comprendre le métier
D'éditeur de musique

un métier encore trop mal connu des acteurs du rap

COMPRENDRE SON RÔLE

L'éditeur génère des revenus grâce à l'œuvre tandis que le manager génère des revenus grâce à l'artiste et le producteur grâce à l'enregistrement. Il est d'ailleurs important de ne pas confondre l'artiste et l'auteur qui peuvent être deux personnes bien différentes. L’éditeur de musique s'assure de la création et de la diffusion de la forme dématérialisée de l’œuvre (les paroles et l’instrumental). L'éditeur possède un rôle administratif (dépôts des œuvres, suivi de déclaration Sacem), artistique (conseils, séminaires) et  financier (avance). Son rôle est d’offrir à l’auteur/e ou artiste les meilleurs conditions pour générer le plus de droits d’auteurs possibles.

LES TYPES D'EXPLOITATION DE L'ÉDITEUR

SONG PITCHING

Il s’agit du terme technique qui désigne le placement de texte. L’éditeur se charge de proposer des œuvres à des interprètes plus ou moins connu/es.  

EXPLOITATION GRAPHIQUE

il s’agit de la transcription écrite de l’oeuvre. L’édition graphique désigne l’édition de partitions ainsi que l’exploitation des paroles. 

SONG PLUGGING

il s’agit du placement d’une oeuvre musicale au sein d’une oeuvre audiovisuelle (publicités, films, jeux vidéos)

 La Sacem
UN partenaire indispensable

Pouvoir profiter des revenus de ces exploitations, il y a une étape essentielle L’INSCRIPTION À LA SACEM ! Pour s’inscrire à la Sacem il n'est pas nécessaire d’avoir un éditeur mais si vous en posséder un, c’est à lui de se charger de l’aspect administratif. Si vous êtes uniquement interprète ce n’est pas à la Sacem qu'il faut vous adresser mais à l’ADAMI. L’éditeur de musique s’occupe de déclarer les œuvres de l’artiste et de tracker les revenus aussi bien en France qu’à l’étranger. Il s’assure de l’exactitude des relevés Sacem.

DES REVENUS CONVOITÉS

De plus en plus  de producteurs ou de managers proposent des contrats d'édition, vous devez être vigilants !   Signer un contrat d'édition autorise quelqu'un à posséder 50%  des droits d'auteur de votre oeuvre. Un contrat d'édition est un engagement important à ne jamais prendre à la légère (N'hésitez pas à investir pour vous adresser à une personne compétente, vos héritiers vous remercieront). Signer un contrat d'édition musicale ne signifie en aucun cas que l'auteur renonce à ses droits puis que l'auteur conserve son droit moral quoiqu'il arrive. L'éditeur musical travail à l'éternité des œuvres ! 

 

BIEN CHOISIR SON ÉDITEUR

 Le reproche le plus fréquents fait aux éditeurs, est leur passivité. Les droits d'auteurs représentent un revenu considérable et de plus en plus convoité. Ces revenus sont le fruit d'un travail mené en amont. Le métier d’éditeur musical est un métier de développement et de patience. Un "bon" éditeur se distingue par sa pro-activité et sa volonté défendre une oeuvre sur du long terme car il travaille à l’éternité d’une oeuvre.
COMPRENDRE NOS SERVICES GRÂCE À NOS ARTICLES

CONTACTEZ-NOUS ET METTONS ENSEMBLE
L'ADMINISTRATIF AU SERVICE DE L'ARTISTIQUE

fr_FRFrench